Regards d'hier et d'aujourd'hui

31 décembre 2010

Dernier feuillet


compositions_florales_de_l_an_nouveau_005

J'ai longtemps travaillé de nuit à surveiller des enfants endormis, à apaiser leurs craintes, leurs soifs et leurs douleurs. Souvent j'ai traversé la nuit du nouvel an, seule, au travail. A minuit les gens du quartier sortaient dans la rue et criaient "Bonne année! Bonne année!", des pétards et des feux d'artifices éclataient dans la nuit. Je restais tranquille. J'avais terminé mes petits travaux du soir, j'avais un livre ou un cahier d'écriture pour attendre l'aurore, un siège relax pour rêver un peu et écouter les possibles réveils des enfants. Parfois un SMS venait me souhaiter une bonne année. Les enfants continuaient à dormir paisiblement.
D'autres années, chez moi, fatiguée de mes nuits passées à veiller, j'étais déjà couchée avant minuit! J'ai surtout des souvenirs anciens de réveillons.

Ce passage d'une année à une autre a toujours quelque chose de particulier pour moi. C'est le moment de se souvenir de tout ce que l'on a vécu d'important au cours de l'année écoulée. De tout ce qui a été bon ou difficile. C'est l'instant pour de bonnes résolutions, pour décider d'aller vers telle ou telle direction, pour entreprendre ou continuer ceci ou cela.
La nuit du nouvel an qui a terminé l'année où j'ai perdu mon père,  j'avais décidé de tourner la page. Même si le souvenir de cette année noire est resté ineffaçable, j'avais décidé de vivre davantage avec les vivants et leurs joies, de ne plus être en deuil, de ne plus ressasser, de ne plus laisser la mort envahir mes pensées. Tourner la page avec une autre année a été très bénéfique. La première leçon que je retire de ces milles nuits et plus à veiller sur des enfants endormis, ou à cauchemarder sur la maladie et la mort est le sens de la créativité.

Se nourrir de la créativité des autres, des écrivains, des artistes, des musiciens etc... est une chose excellente. Etre soi-même acteur de créativité est l'antidote à la peur, à la folie, à la solitude, à la douleur. La créativité commence par des choses très simples comme font les enfants: faire un dessin ou un bouquet maladroit, écrire un petit mot avec de belles lettres. La créativité se nourrit elle-même de l'imperfection, elle permet de s'accepter soi-même à la fois avec fierté et humilité. Essayer, créer avec hésitation est toujours un chemin merveilleux à explorer. La créativité commence par la copie, les grands peintres ont commencé par recopier des peintures. Les premiers écrivains à l'aube de la littérature ont été copistes. L'enfant devient imaginatif en copiant les autres. Passer du temps à copier et recopier est déjà de la créativité, car on y met toujours de soi, il n'y a qu'à cuisiner pour les autres pour s'en rendre compte. La créativité n'a pas d'âge elle est vivante de l'enfance à un âge avancé. La créativité peut prendre mille chemins et avoir un blog en est un. Créer d'une manière ou d'une autre que ce soit peu ou très artistique, que ce soit pour soi ou pour les autres, c'est une manière d'être vivant et de donner du sens à la vie, car il y a toujours au bout du compte une manière de partager. Les meilleurs moments que je passe avec les enfants sont  souvent autour de la pâte à modeler quand il se font boulangers, cuisiniers, gardien de zoo ou autre, quand ils prennent un rôle et inventent leur propre théâtre avec animation, enthousiasme et le sourire. Car évidemment surveiller des enfants éveillés est plus intéressant que de les voir endormis dans leur lit!

La fin de cette année avec ce début d'hiver très froid ma donné l'envie de créer du printemps dans la maison. Après mes bouquets de Noël,  j'ai donc été me procurer quelques petits plants pour jardiner dans ma cuisine sur un grand plateau pour ne pas faire trop de saletés! Une corbeille, un petit panier, ou une bourriche d'huitres peuvent servir de contenant, j'ai même utilisé une boite de chocolat en plastique transparent! Il suffit de les tapisser de plastique si nécessaire pour les rendre étanches (un sac poubelle découpé) avec quelques morceaux de scotch ou de points de colle. Disposez vos petits plants, entourez- les de terreau, arrosez avec parcimonie et laissez les s'épanouir! C'est bien moins onéreux que d'acheter toutes faites des compositions, c'est un cadeau sympa à offrir ou à s'offrir, et ça dure bien plus longtemps qu'un bouquet.

compositions_florales_de_l_an_nouveau_002

Je vous souhaite une très bonne soirée et nuit de réveillon. Je vous remercie de vos passages et de vos commentaires tout au long de cette année. Je vous souhaite une excellente année 2011, et vous envoie tous mes vœux vers des chemins porteurs, mes souhaits de bonheur et de CRÉATIVITÉ.
Je termine là ce cahier, mais je vous donne rendez-vous en 2011 sur:

Regards d'ici et d'ailleurs

(cliquez ici pour changer d'année)

Feuille

Posté par Feuilles2010 à 11:19 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 décembre 2010

Poésie de l'année qui passe

Deauville_Trouville_003

La nuit s'annonce déjà au creux du jour
Mais le ciel accompagne toujours les courageux
Il porte du bleu dans ses pourtours
De paysages et de sommets nuageux.

Le vent chasse l'année qui n'en finit pas de passer
S'étirant comme chat de velours
Sur les malheurs traversés

Sur les bonheurs et les amours.

Deauville_Trouville_013

Au bout de la nuit se dessine un voyage
Au fond du ciel gris se tisse la lumière
Une vague bleue glisse sur la plage
De nos vies et de nos barrières.

Au creux de nos pluies s'annonce le passage
Vers une nouvelle année créative
Au fil de nos rêves et de nos âges
Des mots, des idées en solives.

Deauville_Trouville_015

Regarde les rayons près de la marée grise
Admire le soleil au bord des tempêtes
N'oublie jamais que la terre est éprise
De liberté et chante encore comme une fête
Les amours et toute la création
Même nos pensées et nos tentatives
De partage et de passion.

Deauville_Trouville_004

Quand l'an sera finit tourne la page
Sur tes révoltes ou tes pleurs
Prends ton bâton comme un roi mage
Qui va cheminant de  peurs en lueurs
Sur ta barque lève les voiles
Pour sourire à la nouveauté

Et tisse avec les étoiles
La vie, l'amour la créativité


Feuille

Photos: Deauville et Trouville en hiver


For_t_d_Huelgoat_en_automne_032
Forêt d'Huelgoat (Finistère)

J'aimerai terminer là cet espace comme un cahier que l'on ferme
En ouvrir un autre pour l'an nouveau et mettre un terme
Mais il se peut que je continue dans ce jardin
A cueillir mes fleurs en baladin.
Je ne sais pas toujours où me portent mes pas
Ni quelle porte se ferme ou pas
L'intuition me guide comme une invitation au voyage
L'aventure est toujours en route page après page
Avec ou sans écueil
Laissons aux rêves tisser la vraie nature des feuilles.


Feuille

For_t_d_Huelgoat_en_automne_026


Posté par Feuilles2010 à 11:19 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 décembre 2010

Vitraux et voix bajocasses

Bayeux_035

Saviez-vous que les habitants de Bayeux (dans le Calvados) s'appellent les bajocasses? On peut plus simplement les nommer aussi les bayeusains.
Avant de terminer l'année voici quelques images de la cathédrale de Bayeux que j'ai visitée le même jour que le musée de la tapisserie.  J'étais passée
la veille voir  la basilique de Lisieux beaucoup plus récente, puisque du début du XXème siècle. Je l'avais trouvée très très pieuse et extrêmement catholique, trop à mon goût! Je ne lui ai pas trouvé de charme malgré ses mosaïques  grandioses. Je n'ai songé qu'à la somme d'argent dépensée pour ce monument magistral, alors que le peuple se remettait  avec peine de la 1ère guerre mondiale... Elle m'a fait penser à la majestueuse mosquée de Casablanca près de la misère des quartiers pauvres et des bidonvilles. Désolée, je n'ai même pas pris de photos de la basilique!

Bayeux_034

La cathédrale de Bayeux est très différente. Comme toutes les cathédrales, elle reflète son Histoire depuis le XIIIème siècle, sur les bases d'une église encore plus ancienne. Elle n'est même pas imposante, juste présente. Elle est empreinte du passage de millions d'êtres humains recueillis, chacun avec son histoire. Tissée d'ombre et de lumière elle porte les malheurs et les bonheurs de l'humanité.

Bayeux_017 Bayeux_019
Bayeux_020 Bayeux_025
Bayeux_024 Bayeux_023

Pour la petite histoire qui est la mienne, lorsque je suis rentrée dans cette cathédrale j'entendis un chœur d'hommes et je fus happée par ces sons très doux et mélodieux. J'imaginais  un groupe d'hommes debout, vêtus de blancs, très recueillis pour leur répétition de Noël, sous la houlette d'un prêtre chef de chorale. Je les cherchais du regard au fur et à mesure de mon avancée dans la nef, dans les corridors des bas côtés, dans les travées, puis dans le bras de l'ouest. En heurtant une chaise, je pensais que j'allais les déranger, et je me fis donc discrète!

Bayeux_022

Je fis le tour du déambulatoire en scrutant les coins secrets autour de l'autel puis le bras de l'est, et je me demandais bien où se dissimilaient ces voix à la fois légères et profondes. Des histoires de mariages, de fêtes, de sacres, de baptêmes et d'enterrements venaient me chatouiller l'esprit, pendant que je cherchais ces hommes à la voix d'or.
En reprenant l'allée j'aperçus un haut- parleur qui diffusait la mélodie... Je ne vis jamais l'ombre de ces voix, seul leur souvenir imprégnait les lieux pendant que des rayons d'or et d'argent dessinaient le passé, le présent et l'avenir.Le temps s'était arrêté contenant dans sa course l'Histoire des hommes.

Feuille

Bayeux_026

Posté par Feuilles2010 à 13:42 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 décembre 2010

Carlo aime les fleurs


Mon chat Carlo a tant aimé mes fleurs
Qu'il s'est cru au printemps et s'est frotté avec douceur
Contre ces bouquets de petits bonheurs.
Il a ensuite posé durant près d'une heure
Pour immortaliser cette trêve printanière.
Tout en faisant le fier avec son poil d'hiver
Il vous souhaite une bonne fin d'année à sa manière!

Bouquet_de_No_l_041 Bouquet_de_No_l_038
Bouquet_de_No_l_037 Bouquet_de_No_l_040

Posté par Feuilles2010 à 19:07 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 décembre 2010

Bouquets de Noël

JOYEUX  NOËL !


Bouquet_de_No_l_003 Bouquet_de_No_l_002
Bouquet_de_No_l_007 Bouquet_de_No_l_008
 Bouquet_de_No_l_012 Bouquet_de_No_l_015
Bouquet_de_No_l_004 Bouquet_de_No_l_030_1

Avec un seul bouquet j'en ai créé quatre pour souhaiter à tous un joyeux Noël!

Posté par Feuilles2010 à 18:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


22 décembre 2010

Comme un cadeau

Rz_105b

Accueillir un enfant sans problème parmi les enfants du rivage, c'est un peu comme un cadeau de Noël. Le voir joyeux de découvrir, posant ses "pourquoi?" innocents, enthousiaste, adapté, agréable... C'est comme être récompensée de tous les efforts que l'on fait pour les autres.  Il est présent, posé, souriant, impliqué, à l'écoute, sociable et spontané.
En même temps Enzo n'est pas parfait, il prend sa place en voulant faire ce qu'il ne doit pas, en réclamant de l'aide pour ce qu'il sait déjà faire, il cherche les limites avec douceur. Il a du répondant et contrarie quelques uns, mais il n'insiste pas, ne cherche pas la bagarre même quand Lutine lui fait les yeux noirs!

Il porte un grand sac de livres avec beaucoup de courage pour les ramener à la bibliothèque, et apprécie de faire son choix parmi les centaines de livres pour enfants. Il me demande:"tu racontes?". Au lieu de regarder un dessin animé avant le diner, il préfère feuilleter un alphabet avec délectation en essayant de se souvenir des lettres déjà apprises, il m'interpelle pour me faire des commentaires ou poser des questions, puis il me dit: "Je voudrais faire un dessin". Il accepte que ce ne soit plus vraiment l'heure de dessiner. Il me réclame sa poupée égarée dans une salle de jeux.

Enzo° est un petit bonhomme ni beau ni laid,
presque banal, un peu trop petit pour ses quatre ans et demi. Il est touchant quand il habille son bébé et l'assoie à côté de lui. Il se montre courageux quand le médecin lui fait son vaccin mais il demande des explications et se souvient que je lui ai promis un bonbon. C'est presque trop facile de s'occuper de lui, et en même temps il est si présent qu'il ne risque pas de se faire oublier! Il apporte à lui seul de la lumière sur le chemin de 2011, le visage lumineux de l'enfance, et trouvera j'en suis sûre son propre chemin.

Feuille

° Enzo: prénom d'emprunt

logo_rub_bf_pap

Posté par Feuilles2010 à 10:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

19 décembre 2010

Un monument de fil

Me voici devant un vaste paysage historique, un monument de toile et de fil long de près de 70 m et haut de 50cm environ. Il est impossible de la voir d'un seul coup d'œil en entier.Je ne suis pas férue d'histoire et ne connaissais que de nom cette tapisserie, mais je me suis laissée prendre à son charme et à tout ce qu'elle raconte au point d'avoir eu envie d'en peindre un extrait à défaut de faire des points de tapisserie.


Carlo_007

hasting_bateau
Petit aperçu d'un morceau de la tapisserie:le vaisseau ducal aborde à Pevensey


La Tapisserie de Bayeux, aussi connue sous le no
m de Tapisserie de la reine Mathilde,

Image630

  et plus anciennement « Telle du Conquest » (pour « toile de la Conquête ») se présente techniquement sous la forme d'une broderie. Elle semble avoir été commandée par Odon de Bayeux, le demi-frère de Guillaume le Conquérant et décrit les faits relatifs à la conquête normande de l'Angleterre en 1066. Elle détaille les événements clés de cette conquête, notamment la bataille de Hastings. Toutefois, près de la moitié des images relatent des faits antérieurs à l'invasion elle-même. Bien que très favorable à Guillaume le Conquérant au point d'être considérée parfois comme une œuvre de propagande, elle a une valeur documentaire inestimable pour la connaissance du XIe siècle normand et anglais. Elle renseigne sur les vêtements, les châteaux, les navires et les conditions de vie de cette époque. À ce titre elle constitue un des rares exemples de l'art roman profane. Conservée jusqu'à la fin du XVIIIe siècle dans la collection de la cathédrale de Bayeux, elle est au XXIe siècle présentée au public dans un musée qui lui est entièrement dédié. La tapisserie est inscrite depuis 2007 au registre Mémoire du monde par l'UNESCO.

hastings_parjure_harold
Harold prête serment: il ira avertir Guillaume car celui-ci va bientôt prendre la succession du roi. Mais Harold va faire preuve de trahison et fera tout pour avoir la couronne. Il l'aura mais pas pour longtemps. Il va mourir dans la bataille.

tapisserie_de_bayeux
La tapisserie telle qu'on peut la voir dans le musée avec un audiophone qui raconte chaque partie de l'histoire.

Posté par Feuilles2010 à 21:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 décembre 2010

Du haut des falaises

Etretat_et_Honfleur_069

Etretat_et_Honfleur_039

Bord de Manche, étrange terre.
En face on pourrait presque voir l'Angleterre
Berge d'écume, rivage austère.

Etretat_et_Honfleur_075

Blocs de pierres, langues calcaires
Passages étroits vers le mystère
Bordure fragile, dentelle de chimère.

Etretat_et_Honfleur_085

Entre le vent et les goélands
Entre la mer de tous les temps
La vague conte les hurle-vents

Etretat_et_Honfleur_040

Plage sévère et grise
Où se sculptent l'aiguille et l'église
Sans phare (sans fard) sous le ciel et la bise.


Etretat_et_Honfleur_050

Rivages d'Etretat

Posté par Feuilles2010 à 17:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 décembre 2010

Je voulais voir Honfleur

Etretat_et_Honfleur_010


Etretat_et_Honfleur_117

Honfleur ce jour là baigne dans la lumière. Pourtant en ce jour de décembre il y fait très froid.
Ville de poètes et de peintres, Honfleur est presque déserte,.Les rares passants s'emmitouflent comme moi d'au moins deux écharpes, de gants, d'un bonnet et une houppelande!  La ville est presque pour moi seule.

Etretat_et_Honfleur_133

Cette étrange maison rafistolée de partout a vu passer les siècles. Elle en dit long sur ces milliers de gens qui l'ont habitée. Quelque chose qui chante la Bohème transpire de ses murs et l'on remonte ainsi le temps jusqu'au moyen âge.

Etretat_et_Honfleur_128_1 Etretat_et_Honfleur_130

Honfleur est parée pour Noël, de petits animaux de bois sculptés au bord de l'eau et des guirlandes lumineuses entre les voiles de ses bateaux. Elle ouvre ses boutiques comme des cavernes d'Ali Baba.


Etretat_et_Honfleur_005


Etretat_et_Honfleur_131


Elle se mire dans ses eaux, s'admire, rit sous le soleil complice. Ses maisons se serrent les unes contre les autres comme des personnages de contes qui ont froid.

Etretat_et_Honfleur_125


Honfleur l'élégante attend d'être peinte et chantée, calme et paisible, soucieuse de son image malgré la froidure du jour. Elle attend les flocons de neige pour chanter Noël et un temps plus doux pour réveiller ses bateaux de pêche.

Etretat_et_Honfleur_135

Pour voir d'autres photos regardez l'album photo ci-contre

 

Posté par Feuilles2010 à 09:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 décembre 2010

Patchwork

Tr_boul_Bri_re_gu_rande_pointe_du_bile_026 ile_d_Yeu_079
Ouessant_mars2010_010 Tr_boul_Bri_re_gu_rande_pointe_du_bile_121
Carentoir_La_Gacilly_Rochefort_en_terre_056 For_t_d_Huelgoat_en_automne_005

Comme il me manque de nombreux paysages
Je vais de ce pas prendre un peu le large
Pour continuer mes patchworks d'images
Porter mes regards loin des enfants pas sages
Prendre la route vers d'autres rivages
D'autres ports et d'autres passages.
A Bientôt pour de nouvelles pages!

Feuille

Photos de haut en bas et de gauche à droite: 1)Chemin côtier à Douarnenez. 2) Café/ bar, Petite pause à l'île d'Yeu, 3)Port de l'île d'Ouessant. 4) Chaumière de Brière. 5) Jardin des plantes médicinales Yves Rocher. 6)Chaos d'Huelgoat , entrée de la forêt.


Posté par Feuilles2010 à 21:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,